"Photographier, c'est trouver la place du spectateur"

ARRÊT sur IMAGE...

A propos
Cocktail Vitae d'un voyageurs en pays intérieurs

Jean-Jacques Lorin

Quand on me parle d’art, j’aime à répondre, comme Banksy, que :
« L’art devrait réconforter le perturbé et déranger le confortable. »

Jeune retraité, mon cursus universitaire peu commun (DESS Administration d’Entreprise et Master en Multimédia) ainsi que mes choix de vie m’ont amené à exercer dans le privé, le monde associatif et la fonction publique… tant en France qu’à l’étranger.

Mais rien de mieux pour cerner mon profil que de filer la métaphore en vous proposant la recette de mon Cocktail Vitae, un CV bio :

– prendre un shaker à idées, y mettre mes années de pédagogie, de marketing et de communication, sans oublier celles dédiées au multimédia et surtout ne pas hésiter à secouer très fort pour obtenir un savoureux mélange d’un parcours professionnel atypique où l’innovation et la création apportent un petit goût inimitable. Avec, en prime, un zeste de voyages et beaucoup de photos. Passionné par l’image et adepte des photographes humanistes, j’ai construit mes projets avec en tête la phrase de Jean-Luc Godard : ”Ce qui compte n’est pas d’où vous prenez les choses mais où vous les emmenez.”.

Expositions récentes :

• Orangerie de Verrières-le-Buisson »
              2018 : « Noir et blanc »
              2019 : « l’Intime »

Récompenses :

Lense.fr / Fisheyes magazine
               2018 : Photo de la semaine
              2020 : Photo de la semaine

 

Mes coups de cœur du moment

Photographes et livres

Saul Leiter

All about

A. Titarenko

La cité des ombres

R. Defurnaux

Maiko no hikari